Menu Search
Jump to the content X X

Accueil > Our work > Halal food and services > Chez Doux la machine formule l’intention/Anniya

Chez Doux la machine formule l’intention/Anniya

"Innama Alaamalou Bi Anniyat" "إنما الأعمال بالنيات"
"Les actes comptent par l’intention". C’est cette règle islamique qui fait que tout acte accomplit par le croyant est adoration et doit être précédé par une intention sincère envers Dieu.

Sacrifier un animal n’est pas un acte banal. C’est une autorisation soumise à conditions. C’est aussi un acte d’adoration et ôter une âme ainsi ne peut se faire qu’au nom de Dieu. "Bismilleh et Allahou Akbar" doit être prononcé à l’ouïe de l’animal conscient juste au moment de l’acte du sacrifice.

Or Chez Doux, la formule rituelle est ironiquement inscrite juste au dessus de la machine qui sacrifie les volailles électrisées (mortes, inconscientes ou paralysées en étant conscientes).

ASIDCOM et WMCO envoient un deuxième courrier (voir ci dessous) pour en savoir plus sur les issues envisagées par le groupe Doux pour cesser son manque de considération envers les pèlerins musulmans.

A l’attention de :

M. Maxime VANDONI

Directeur Général Groupe Terrena

La Noëlle – BP 20 199

44155 ANCENIS CEDEX



M. Christian VIGNAUD

Directeur Gastronome

Zac de l’aérôpole –

36 impasse Louis Blériot

44150 ANCENIS



M. Arnauld DELABY

Membre du Directoire

Directeur Commercial Export

DOUX SA

ZI Lospars – CS 30022 –

29150 Châteaulin



Paris, le 31 mars 2016


Objet : Le poulet Doux prétendument halal

En copie :

Son Excellence Dr Dr Khalid BIN MOHAMMAD AL ANKARY, l’Ambassadeur du Royaume d’Arabie Saoudite en France

Dr Abdallah EL FALEH, Directeurs des Affaires Religieuses à l’Ambassade en France

Dr Abdullah Bin Abdulmohsin AL-TURKI, Secrétaire Général de la ligue Islamique mondiale

Dr Saleh. H. ALAAYED, Secrétaire général de l’International Islamic Halal Organisation

Dr Hashem Mohamed Al MAHDI, Directeur Bureau de la Ligue Islamique Mondiale à Paris

M. Anouar KBIBECH, Président du CFCM (Conseil Français du Culte Musulman)

M. Aslam TIMOL, Président de la Commission Halal du CFCM



Messieurs les Directeurs,



Les gouvernements des pays à majorité musulmane, les représentants du culte et les consommateurs musulmans maintiennent leur mobilisation afin de réformer le marché halal. Leurs efforts concernent en particulier le respect des normes religieuses et les assurances proposées à ces autorités et aux consommateurs musulmans. Les associations ASIDCOM et WMCO ont, dans ce cadre, interpellé à la fois les autorités Saoudiennes, les représentants du culte musulman français et vous-mêmes au sujet de vos produits prétendument halal. Nous avons noté la mobilisation des autorités saoudiennes vis-à-vis des non conformités de vos produits quant à la qualité halal [1]. Ainsi, nous tenons à remercier le Ministère des Affaires Etrangères Saoudien et la Ligue Islamique Mondiale pour leurs démarches entreprises afin d’améliorer la garantie halal des produits proposés aux pèlerins musulmans.



Naturellement, nous souhaitons connaitre vos décisions à propos des besoins et exigences religieuses des consommateurs musulmans, exprimés, dans notre courrier, du 29 juin 2015, à votre attention ; à savoir :

-  Un abattage religieux manuel sans l’interférence d’aucune méthode d’étourdissement avant ou après

-  Une certification halal par un organisme de certification répondant aux compétences religieuses, morales et techniques requises pour assurer le contrôle rituel du halal



Sachez, à titre d’information que :

-  L’Académie Internationale du Fiqh Islamique, sollicité par l’OIC, a statué en décembre 2013 qu’il est interdit d’étourdir les volailles et les abattre mécaniquement.

-  La Charte Halal du CFCM, signée par les trois mosquées agréées pour habiliter les sacrificateurs religieux, interdit l’abattage mécanique et toute sorte d’étourdissement

-  Une liste de produits locaux saoudiens, équivalents aux votre, circulent pour aider les consommateurs à éviter les produits importés non conformes


Enfin, vous trouvez en pièce jointe un certificat de l’AFCAI qui alerte les consommateurs musulmans sur la duplicité de son contrôle. Sur ce certificat, le représentant légal de l’AFCAI signe le 11 janvier 2008 un certificat qui atteste que la production du 8 janvier 2009 serait halal.


Nous vous prions d’agréer, Messieurs, l’expression de nos respectueuses salutations.

Hanen REZGUI PIZETTE
Présidente
ASIDCOM et WMCO

Dr. Ibrahim Abd El-Rahim
Umm Al-Qura University
Makkah Al-Mukaramah,
President of WMCO- Saoudi Arabia

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

↑ Back to top